fbpx
Kinésiologue ou entraîneur?
3 mai 2017
Tabagisme et activité physique
5 juillet 2017

Hypertension artérielle

Votre médecin vous a récemment mentionné que votre pression artérielle était élevée et vous a prescrit des médicaments contre l’hypertension artérielle?

Les effets secondaires des médicaments vous inquiètes? Est-ce que faire de l’activité physique peut faire baisser votre pression? Voici ce que Kinik vous a préparé afin de vous permettre de mieux comprendre ce qui se passe.

La pression artérielle est en lien avec la circulation sanguine. Elle représente la force que le sang exerce sur la paroi des artères. Cette force se mesure à deux moments : premièrement, lorsque le cœur se contracte pour envoyer le sang dans le corps (pression systolique) et deuxièmement lorsque le cœur est au repos en période de remplissage (pression diastolique). La pression artérielle est mesurée en mm de Hg. Une pression artérielle normale se situe aux alentours de 120 mmHg/80 mmHg.

L’hypertension artérielle se produit lorsque les vaisseaux sanguins sont moins flexibles donc moins élastiques face à l’arrivée du sang. La sédentarité, les mauvaises habitudes de vie et l’obésité peuvent contribuer grandement à déclencher l’hypertension artérielle.

 Diminution de la pression artérielle par l’exercice

Beaucoup d’études démontrent les résultats positifs de l’activité physique sur la pression artérielle. Chez les personnes hypertendues, une pratique régulière de l’activité physique peut réduire en moyenne de 4,9mmHg la pression systolique (lorsque le cœur se contracte) et de 3,7 mmHg la pression diastolique (lorsque le cœur est au repos). L’effet réducteur de l’activité physique peut se maintenir jusqu’à 22 heures après l’exercice.

Mais quelle activité physique puis-je bien faire? Tout d’abord, sachez que les activités cardiovasculaires ont un effet légèrement supérieur aux activités musculaires mais que les deux agissent positivement sur votre pression artérielle.

Au niveau des exercices cardiovasculaires, votre choix doit s’arrêter sur une activité où vous serez légèrement essoufflé. Les études démontrent qu’une intensité élevée a très peu d’effets supplémentaires à une intensité modérée. Alors que ce soit la marche, le vélo, la natation, le yoga ou la danse, le but recherché est un essoufflement et le plaisir d’effectuer votre activité.

Au niveau de la musculation, l’important est de viser l’endurance musculaire et non de lever de grosses charges. Par conséquent, choisir des exercices fonctionnels, soit des exercices simulant les mouvements de la vie quotidienne (ex. se lever d’une chaise) et travailler en endurance (15 répétitions ou plus). Surtout, il est important de bien respirer et ne pas retenir sa respiration lorsque vous effectuez les mouvements.

En faisant de l’activité physique presque tous les jours, votre corps peut utiliser les bienfaits de l’activité physique pour abaisser votre pression artérielle.

Contactez les professionnels de Kinik pour un programme d’exercices spécifiques à l’hypertension artérielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *